Belgique – Pays-Bas


Finance Watch – le lobbying financier au service de la société civile

 

Interview en Belgique de Greg Ford, directeur de la communication chez Finance Watch.

 

 

Finance Watch, organisation non-gouvernementale basée à Bruxelles, a été créé en 2011 à la demande des membres du Parlement Européen pour contrebalancer les lobbies du secteur financier. En effet, peu d’expertise était disponible en dehors du secteur privé qui en profitait pour faire valoir ses intérêts au détriment de l’intérêt général. S’appuyant sur son réseau d’experts et représentants de la société civile, l’organisation joue un rôle d’analyse et de conseil auprès des décideurs sur les nouvelles réglementations du monde financier. Voilà enfin du « lobby » qui a du sens pour le plus grand nombre!

 

Pour plus d’information : www.finance-watch

———————————————————————————————————————————————-


Comment rendre un quartier intelligent ?

 

Interview aux Pays-Bas à Utrecht de Irene ten Dam de Utrecht Economic Board.

 


Motivés par l’économie verte et le développement de nouveaux services, le Conseil Economic de la ville d’Utrecht et ses partenaires ont initié en 2012 une démarche pilote de réseau électrique intelligent à Utrecht et Amersfoort. Plusieurs écoles, bâtiments privés et publics sont équipés de panneaux solaires tous reliés à un système informatique global qui distribue l’énergie en fonction des besoins. Le surplus éventuel de production est actuellement stocké dans une batterie de voiture électrique. Ce jeune projet prévoit de développer ce système de stockage par batteries automobiles pour redistribuer l’énergie aux maisons lors des pics de consommation et d’explorer l’intérêt économique d’une telle initiative. Eléments clés du projet: l’ancrage local (production et distribution de l’énergie, acteurs du projet) et la rentabilité économique.

 

Pour plus d’information : www.visit-utrecht.com

———————————————————————————————————————————————-


L’argent qui sent bon la solidarité !

 

Interview en Belgique de Julie Janssens, chargée de communication chez Crédal.

 

Dans les années 80, les épargnants belges se sont rendus compte qu’ils plaçaient leur argent dans des banques qui investissaient en Afrique du Sud et confortaient le régime d’apartheid. L’action « Banque-apartheid » a initié une réflexion sur ce que les banques faisaient de notre épargne et a permis la création de CREDAL. Cette coopérative de finance solidaire belge permet aux particuliers et professionnels de s’assurer que leur argent est investi dans des projets viables, équitables et créateurs d’emplois. La CREDAL donne également accès au microcrédit pour lutter contre la précarité et le surendettement, en favorisant les personnes exclues du système bancaire classique. Son cœur d’activité et son accompagnement personnalisé redonne enfin du sens à notre épargne.

 

Pour plus d’information : www.credal.be

———————————————————————————————————————————————-


L’éco-conception appliquée à la moquette

 

Interview aux Pays-Bas de Rudi Daelmans, responsable développement durable chez Desso, leader mondial de la moquette.

 

Face à l’épuisement des ressources naturelles, l’économie linéaire fondée sur le principe « prendre, fabriquer et jeter » n’est plus viable. L’alternative existe : l’éco-conception, un modèle qui conçoit les produits dès le départ dans une optique de réutilisation et de recyclage. En 2008, l’entreprise Desso – leader mondial dans la fabrication de moquettes – s’est lancé un défi : fabriquer tous ses produits conformément aux principes Cradle to Cradle®. Inspiré par le cycle continu de la nature, ce concept exige des entreprises qu’elles utilisent des matériaux et conçoivent des produits pour qu’ils soient bénéfiques à l’environnement et à la santé humaine. Desso récupère les anciennes moquettes de ses clients pour les re-transformer ou les recycler à travers leurs fournisseurs. Ainsi, moins de déchets, moins de consommation de matières premières, moins d’énergie consommée, des moquettes saines pour l’environnement et la santé humaine et l’amorce d’une économie circulaire !

 

Pour plus d’information : www.desso.com

———————————————————————————————————————————————-


Le participatif, ça marche !

 

Interview aux Pays-Bas de Marleen Kaptein, initiatrice de l’écoquartier EVA Lanxmeer.

 

L’écoquartier Lanxmeer est situé dans la petite ville de Culemborg aux Pays-Bas. En 1994, Marleen Kaptein, une citoyenne engagée, saisit l’occasion de sensibiliser les élus de la ville à l’importance des impératifs écologiques en créant la fondation EVA. Parmi les concepts prônés par l’organisation, on trouve la mixité fonctionnelle, les processus participatifs, la gestion locale des déchets, de même que la valorisation complète des cycles de l’eau et du sol. Construit sur 24 hectares avec plus de 240 familles installées (dont 60 en locatif), une école alternative, une ferme bio, de nombreux espaces verts et des jardins communs font de l’éco-quartier une référence internationale. Sa réussite : avoir atteint un niveau d’efficacité énergétique et environnementale en croisant les principes de l’habitat écologique et du modèle social et participatif. Un éco-quartier où il fait bon vivre !

 

Pour plus d’information : http://eva-lanxmeer.nl